Messager Ngozi FC s’est incliné face à Vital ‘ô (1-2) ce dimanche à l’occasion de la 3è journée de Ligue Nationale A au Stade urukundo.

Dès le coup d’envoi, le match partait sur un bon rythme avec des mouvements offensifs intéressants du côté des visités. Et sur un corner rapidement joué, Amin Abdul servait Iddy Museremu bien démarqué aux alentours du point de penalty, qui renvoya parfaitement sa frappe de la tête dans la lucarne pour ouvrir le score (1-0, 7è). En feu, l’attaque de Messager Ngozi réalisait dans la foulée un nouveau festival pour déséquilibrer la défense des mauves mais à chaque fois cette défense écartait le danger.

Totalement sonnés, les visiteurs se montraient incapables de réagir devant un Yaoundé furieux dans sa zone technique. Par la suite, les hommes de Jean Jacques Eydélie jouent trop bas, le ballon circule seulement au niveau de la défense et les quelques débordements ne produisent rien. Pendant ce temps, Vital’o gérait tranquillement les débats et le rythme chutait petit à petit chez leurs adversaires. Juste avant la pause, l’attaque de Vital’o conduite par Sudi Abdallah et Christian Mbirizi profitait de certaines failles aux alentours de l’entrée de la surface adverse pour tenter de plier le match mais butait sur une défense bien en place.

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie changeait de façon spectaculaire après que l’entraineur de Vital ‘ô ait opéré deux replacements très tactiques : Iddy Ntakirutimana prend la place de Christian Mbirizi à la 46è minute et seulement 5 minutes plutard Hassan Bizimana remplace Sudi Abdallah. Largement dominateurs de la première période, les joueurs de Messager Ngozi commencent dès lors sentir le poids du sang nouveau de l’attaque de Vital’o,la défense et la médiane ne tiennent plus et déjà à la 52è minute, sur un ballon perdu par Ibrahim Karikera,Olivier Dusabe est lancé dans la surface de réparation de Messager Ngozi, croise le ballon pour tromper le gardien de Messager Ngozi et marque le but d’égalisation (1-1,52è).La situation empirait encore pour les jaune-noirs qui ont encaissé le 2è but en l’espace de seulement 3 minutes ;à l’origine un ballon lâché par la défense des mauves pour trouver Claude Nahimana dans la profondeur, celui-ci élimine deux défenseurs avant de se retrouver face à face avec le portier de Messager Ngozi, et sa frappe finit sur le petit filet intérieur (1-2,55è).La suite de la rencontre sera caractérisée par plusieurs actions offensives de Messager Ngozi mais butaient sur une défense de Vital ‘ô alors devenue solide surtout que la plupart des poulains de Yaoundé jouaient dans leur camp, laissant seul Claude Nahimana à l’attaque et qui dérangeait de temps en temps le camp adverse par des contre-attaques non appuyées. A la fin du temps réglementaire, le 4è arbitre montre 4 minutes de temps additionnel mais la situation restait avec une grande intensité. Messager Ngozi veut à tout prix revenir au score créant une tension dans la surface de Vital’o.Cette mission allait être possible si le tacle méchant de Samuel sur Iddy Museremu en pleine surface de réparation pouvait être sanctionné, l’arbitre central ayant jugé qu’il n’y avait pas faute. Score final 1-2 en faveur des visiteurs. Première défaite de Messager Ngozi à domicile depuis l’arrivée de Jean Jacques Eydelie!

La composition des deux clubs :

Messager Ngozi : Onésime-Hamza, Lewis, Frank, Amin Abdul-Ibrahim (Yassin, 94è minute), Cédric Danny, Olivier-Museremu, Ismaël (Rahim, 52è minute), Ladislas

Vital ‘ô: Joseph-Fataki, Vianney, Samuel, Moussa-Mbirizi (Iddy, 46è minute), Hamissi, Olivier-Issa (Célestin, 92è minute), Claude, Abdallah (Hassan, 51è minute)

Elysé Niyubahwe

Académie Le Messager

Partager sur

Laisser un commentaire